AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'Hyperesthésie féline

Aller en bas 
AuteurMessage
bilboadeschatalans
général-chat
général-chat
bilboadeschatalans

Messages : 64850
Localisation : Argelès sur mer, pyrénées-orientales

L'Hyperesthésie féline Empty
MessageSujet: L'Hyperesthésie féline   L'Hyperesthésie féline EmptyVen 27 Fév - 14:34

Le syndrome hyperesthésique félin survient chez les chats de tous âges mais surtout ceux âgés de 1 à 5 ans, peu importe le sexe de l’animal.

Également, toutes les races peuvent être affectées mais on l’observe plus souvent chez les Siamois, les Burmese, les Persans et les Abyssins.

Quels sont les symptômes?
Chez le chat affecté, on observe un «roulement» de la peau du dos dans la région lombaire.  Les muscles de cette région peuvent être douloureux au toucher.  Pendant les crises, ses pupilles deviennent souvent dilatées.  Après avoir fixé sa queue des yeux pendant un moment, le chat peut soudainement l’attaquer.  Il peut se mordiller la base de la queue, les pattes avant ainsi que les pieds, et se mettre à courir partout dans la maison.  Les chats normalement calmes peuvent démontrer de l’agressivité envers les autres animaux de la maison ainsi que les humains.

À l’inverse, les chats agressifs habituellement peuvent devenir plus affectueux.  Le comportement peut être induit par des caresses et survient plus fréquemment le matin ou le soir.

Plusieurs causes possibles
Plusieurs causes différentes peuvent engendrer le syndrome hyperesthésique.  Elles sont d’ordre dermatologique, neurologique, musculosquelettique ou comportementale.  Parmi les causes dermatologiques, on retrouve les allergies alimentaires et respiratoires, les allergies aux puces ainsi que les infections cutanées.  Du côté neurologique, il y a les convulsions, les tumeurs cérébrales et les affections de la moelle épinière telles que les maladies des disques intervertébraux, les tumeurs et les infections de la moelle).  Parmi les causes musculosquelettiques, on retrouve les myosites (inflammation des muscles) et les maladies musculaires.  Finalement, les causes comportementales incluent les problèmes compulsifs et les problèmes de transfert de comportement.

Comment établir le diagnostic?
Pour en arriver à établir un diagnostic définitif, un minimum de données devraient être cumulées.

Il faut d’abord effectuer un examen physique et neurologique, des analyses sanguines et urinaires ainsi que des radiographies de la colonne vertébrale.

Selon les résultats obtenus, il pourra être indiqué de faire des tests supplémentaires tels qu’un grattage cutané et une culture fongique pour mettre en évidence des parasites et des champignons respectivement, des biopsies de peau et/ou de muscles, effectuer un Scan ou de la résonance magnétique pour évaluer le tissu nerveux, de l’électromyographie (évaluation des signaux électriques dans les muscles), des essais alimentaires pour exclure les allergies alimentaires ainsi que des essais thérapeutiques avec de la médication anti puces, de la cortisone et des anticonvulsivants.

Bien que d’effectuer toute la panoplie de tests est l’idéal, ceci n’est pas toujours possible d’un point de vue pratique et financier. Ce qui est suggéré de faire est, suite à l’obtention des données de base, de faire les essais thérapeutiques en premier.  On commence par la médication contre les puces.  Si l’on n’observe pas de changement dans le comportement du chat, on essaie ensuite la cortisone pour son effet antiinflammatoire.  S’il n’y a toujours pas de réponse, on passe aux anticonvulsivants.  Lorsque aucun de ses essais thérapeutiques n’a été fructueux alors on considère que le problème est comportemental.


Traitement

Comme il n’y a pas de diagnostique précis pour le syndrome d’hyperesthésie féline, il est nécessaire d’éliminer toutes les autres maladies possibles avant de conclure que votre chat en souffre.

Il faut tout d’abord effectuer un bilan sanguin et des examens complets incluant un examen neurologique. Plusieurs maladies peuvent présenter des symptômes semblables: allergies, problèmes de la glande thyroïde, parasites, tumeur ou lésions au cerveau, lésions dans la colonne vertébrale, etc.

Trouver un traitement approprié pour son chat peut prendre beaucoup de temps car tous ne réagissent pas de la même manière aux différents traitements et médicaments et il semble que différentes causes peuvent provoquer de l’hyperesthésie chez les chats. Il faudra donc tout d’abord essayer de déterminer la cause.

Si on ne trouve toujours rien après tous les tests, il faudra essayer des traitements différents afin de trouver celui qui réussira le mieux à votre chat. Heureusement, la plupart des chats peuvent être soignés et faire une vie normale ou beaucoup meilleure. Ma chatte Lolita est atteinte très sévèrement et avec de la persévérance nous avons finalement réussi à trouver un traitement satisfaisant. L’important, c’est de ne pas se décourager et surtout, de trouver un vétérinaire digne de confiance qui saura prendre le cas de votre chat au sérieux (j’en ai vu 3 avant de trouver celle qui m’a vraiment aidée).

Améliorer les conditions de vie et l’environnement du chat:
Les chats qui souffrent de ce syndrome sont très sensibles au stress et parfois, un changement dans leur vie peut être bénéfique et même mettre carrément fin à un épisode d’hyperesthésie.
Par exemple un déménagement peut être positif si le chat souffre d’un stress important dans son environnement. La venue ou le départ d’un compagnon peut aussi avoir une influence importante.
On recommande une nourriture de bonne qualité, ne contenant pas d’ingrédients chimiques (colorants, agents de conservation, etc.), facile à digérer ou hypo-allergique dans certains cas.
Il est également important de prévoir des jeux et des jouets stimulants, instaurer une routine stable dans la vie du chat. Par exemple, le nourrir à des heures fixes, le faire « chasser » sa nourriture (sous forme de jeux), etc. S’il s’agit d’un chat d’intérieur, il est bon d’installer un arbre à chat et de lui faire faire des activités physiques.

Les médicaments contre la douleur:
Entre autres, la Gabapentine (Neurontin) et le meloxicam (Metacam). Très récemment, on a commencé à utiliser la gabapentine (Neurontin), pour apaiser les douleurs neurologiques. C’est ce que prend Lolita et c’est très efficace. Elle ne présente aucun effet secondaire. Il faut l’administrer durant quelques semaines avant de voir l’efficacité réelle du traitement.

Les corticostéroïdes:
Ces médicaments peuvent aussi être efficaces sur certains chats pour traiter l’hyperesthésie et il faut parfois en essayer différent types pour en trouver un qui sera efficace.
Quelques exemples: Méthylprednisolone (Depo-Medrol), vétoquinol (Dextab), prédnisone et prédnisolone. Dans le cas de Lolita il a fallu combiner le Neurontin avec de la cortisone et cela s’est avéré assez efficace.

Les antidépresseurs, les médicaments contre l’anxiété et les troubles compulsifs:
Entres autres, clomipramine (clomicalm), fluoxetine (Prozac), amitriptyline, paroxetine (Paxil), sertraline (Zoloft), fluvoxamine (Luvox). Il faut toutefois administrer le médicament au moins 2 à 3 semaines avant de voir s’il commence à être efficace.

Les médicaments anticonvulsivants:
On rapporte aussi que certains chats réagissent très bien aux médicaments que l’on administre pour traiter l’épilepsie. On utilise notamment le phenobarbital et il faut compter quelques semaines également avant d’en vérifier l’efficacité.

Traitement chirurgical:

Dans des cas où aucun traitement ne s’est avéré efficace, on a complètement guéri des chats souffrant d’hyperesthésie féline en procédant à l’amputation de la queue (comme dernier recours, évidemment). Malheureusement, ce traitement ne fonctionne pas pour tous les chats mais il y a des chats qui ont trouvé dans cette opération leur seule chance de faire une vie normale.

Tenir un calendrier des épisodes d’hyperesthésie:

Comme les causes sont tellement difficiles à définir, il est essentiel de tenir un calendrier journalier sur lequel on inscrit l’état général du chat, le nombre de « crises », l’alimentation, le climat et le moindre événement susceptible d’influer sur la vie du chat. Ce calendrier pourra vous fournir des informations importantes concernant les épisodes de crises et vous permettra peut-être d’y associer des événements, des aliments ou tout autre indice qui pourrait faire coïncider les crises et vous aider à déterminer le traitement approprié avec votre vétérinaire.

Extrait des sites: Monvet.com et hyperesthesiefeline.wordpress.com
Revenir en haut Aller en bas
http://www.belmudes-julien-climatisation.com/
Bibou1402
général-chat
général-chat
Bibou1402

Messages : 29341

L'Hyperesthésie féline Empty
MessageSujet: Re: L'Hyperesthésie féline   L'Hyperesthésie féline EmptyVen 27 Fév - 15:38

Merci encore une fois pour l'article.
Revenir en haut Aller en bas
bilboadeschatalans
général-chat
général-chat
bilboadeschatalans

Messages : 64850
Localisation : Argelès sur mer, pyrénées-orientales

L'Hyperesthésie féline Empty
MessageSujet: Re: L'Hyperesthésie féline   L'Hyperesthésie féline EmptyVen 27 Fév - 15:39

De rien. Le ménage du forum me permet de voir les informations qu'ils manquent http://smileys.sur-l
Revenir en haut Aller en bas
http://www.belmudes-julien-climatisation.com/
LNLA
Meilleur posteur du mois
Meilleur posteur du mois
LNLA

Messages : 33577
Localisation : Lille nord

L'Hyperesthésie féline Empty
MessageSujet: Re: L'Hyperesthésie féline   L'Hyperesthésie féline EmptyVen 27 Fév - 21:26

http://smileys.sur-l pour l'article
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'Hyperesthésie féline Empty
MessageSujet: Re: L'Hyperesthésie féline   L'Hyperesthésie féline Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Hyperesthésie féline
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cartographie du Maroc on line .....
» Las vegas/Céline vos conseil votre aide bienvenue
» Exposition féline de monaco - pour Marc et Alain Lol
» [Luxe] Heineken « GREEN LINE » by Ora ÏTO
» Aspiration des Bébétes en surface sur Céline 9

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur les chats, Happy Cats :: DISCUSSIONS AUTOUR DU CHAT :: Les maladies félines-
Sauter vers: