AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Le ronronnement du chat

Aller en bas 
AuteurMessage
bilboadeschatalans
général-chat
général-chat
bilboadeschatalans

Messages : 64850
Localisation : Argelès sur mer, pyrénées-orientales

Le ronronnement du chat Empty
MessageSujet: Le ronronnement du chat   Le ronronnement du chat EmptyJeu 29 Juil - 19:23

Le ronronnement est une vocalisation émise par certains félins et viverridés. Produit à l'expiration comme à l'inspiration, ce sont de basses fréquences qui apparaît dès l'âge de deux jours. Le mécanisme du ronronnement est encore mal expliqué. La théorie dominante est que le son est produit par des contractions des muscles du larynx déclenchées par une oscillation neurale et faisant vibrer les cordes vocales. La possibilité pour un félin de ronronner ou non est également un point débattu, notamment pour les grands félins de la sous-famille des panthérinés.

Le chat domestique peut ronronner tant dans une situation de plaisir que de souffrance, c'est pourquoi la signification de cette vocalisation de contact est peu évidente. Fréquent chez le chat domestique, le ronronnement est essentiellement limité aux relations mère-progéniture dans la nature. Comparé au sourire par certains auteurs, son rôle social, tant avec des congénères qu'avec l'Homme est primordial. Une théorie assure au ronronnement un rôle curatif : les basses fréquences émises permettraient de renforcer les os, les muscles, les tendons et auraient même un rôle anti-douleur. La ronron-thérapie exploite l'effet apaisant du ronronnement sur l'Homme.

En français, les termes associés au mot « ronronnement » sont tirés de l'onomatopée « ronron » utilisée dès le XIXe siècle. L'utilisation du mot, comme du son, reste anecdotique dans la littérature, la publicité ou le cinéma.

Le ronronnement est un son continu de basse amplitude, produit pendant toutes les phases de la respiration excepté lors d'une courte pause de quelques dizaines à une centaine de millisecondes, entre les deux phases de respiration. Le ronronnement est considéré comme plus fort et rauque à l'inspiration, cependant selon une étude publiée en 2010, le ronronnement du chat est de même amplitude durant les deux phases de la respiration. Le son est produit avec la bouche fermée, il dure le plus souvent plus de deux secondes, à une fréquence de 25 à 20 Hz, la fréquence fondamentale est d'une vingtaine d'Hertz.
Le ronronnement du chat domestique peut être entendu à trois mètres à la ronde, le son est plus fort au niveau du museau.

Le ronronnement apparaît dès l’âge de deux jours lors de la tétée, où la mère et ses petits communiquent par ronronnement ; ce phénomène apparaît aussi lors de la toilette des chatons par la mère. Le ronronnement est le premier cri poussé par le chaton avec les pleurs, c'est également par le ronronnement que la mère répond à ses petits. Dans la nature, le ronronnement est le plus fréquent durant les relations entre la mère et ses petits alors qu'il peut survenir au contact de l'homme ou d'un objet chez le chat domestique. Le chat ne ronronne jamais lorsqu'il dort, mais peut en revanche miauler.

Le ronronnement est une vocalisation le plus souvent associée au contact, tant avec un congénère amical qu'avec un être humain ou même un objet, par exemple lorsqu'un chat malaxe un coussin avec ses pattes. Le ronronnement se manifeste lorsque l’animal éprouve du plaisir, mais aussi de la souffrance : les vétérinaires observent fréquemment les chats ronronner continuellement lorsqu'ils sont stressés, blessés et même mourants.

Le chat ronronne le plus souvent pour exprimer la dépendance: le chaton dépend de sa mère et de son lait, de l’homme lorsqu’il réclame des soins ou des caresses. Le ronronnement a un rôle important dans les relations sociales des félins puisqu'il communique l'état du chat à son entourage humain ou félin : ainsi le chaton qui ronronne informe sa mère qu'il va bien ou les chats adultes expriment leur contentement sous la caresse. Cette vocalisation pourrait également renforcer les liens sociaux et désamorcer les conflits (un chat ronronne lorsqu'il rencontre un chat dominant).



Mécanisme du ronronnement

Les félins ne possèdent pas d’organes dédiés particulièrement au ronronnement. L'hypothèse la plus courante est que le ronronnement est provoqué par une contraction très rapide des muscles du larynx ce qui comprimerait et dilaterait la glotte et causerait une séparation brutale des cordes vocales, origine du bruit. Cette hypothèse est basée sur l'électromyogramme des muscles du larynx du chat domestique qui montre un patron très régulier et stéréotypé composé d'un pic se produisant 20 à 30 fois par seconde, qui induisent une mise en tension régulière de la glotte. Les variations laryngiennes sont induites par une oscillation neurale qui crée un cycle toutes les 30 à 40 millisecondes; elle ne peut être stoppée, ce qui suggère qu'il existe un mécanisme oscillatoire de haute fréquence à l'intérieur même du système nerveux central. La partie du cerveau provoquant ces oscillations est proche de l'hypothalamus.


Un moyen de guérison ?

Les vétérinaires considèrent que les chats guérissent rapidement des fractures, ont moins de complications postopératoires et ont une prévalence aux maladies osseuses, musculaires et ligamentaires plus faible que les chiens. Une hypothèse avance que le ronronnement, dont la fréquence se situe entre 25 et 30 Hz, peut avoir un pouvoir réparateur et même antalgique par rapport aux os, aux tendons et aux muscles. De nombreux félins émettent des vibrations dont la fréquence permet de calmer les douleurs aiguës, les problèmes tendineux, musculaires ou articulaires. Le ronronnement serait alors un moyen de garder la santé pour le chat en assurant une maintenance corporelle.
Cette théorie s'appuie sur deux observations : d'une part le ronronnement n'est pas associé à une émotion ou un état particulier (un chat peut ronronner lorsqu'il est content ou mourant) ; d'autre part, le ronronnement, pour s'être perpétué chez de nombreuses espèces de félins, doit constituer un avantage dans l'optique de la sélection naturelle. Ensuite, de nombreuses recherches montrent que les sons de basse fréquence, entre 20 et 140 Hz, ont un effet bénéfique sur les os, les muscles et les tendons et permettent de calmer la douleur ; ces sons ont également un effet sur le mental puisqu'ils déclenchent des émotions ; or les félins ronronnent sur de basses fréquences
Revenir en haut Aller en bas
http://www.belmudes-julien-climatisation.com/
Cora_love
sergent-chat
sergent-chat
Cora_love

Messages : 343
Localisation : Suisse

Le ronronnement du chat Empty
MessageSujet: Re: Le ronronnement du chat   Le ronronnement du chat EmptyJeu 9 Fév - 23:44

http://smileys.sur-l

intéressant tout cela, merci
Revenir en haut Aller en bas
Syn0uche
Chaporal
Syn0uche

Messages : 146

Le ronronnement du chat Empty
MessageSujet: Re: Le ronronnement du chat   Le ronronnement du chat EmptyVen 10 Aoû - 15:43

scratch , très instructif !
Revenir en haut Aller en bas
Xiao
chapitaine
chapitaine
Xiao

Messages : 3642
Localisation : Chine

Le ronronnement du chat Empty
MessageSujet: Re: Le ronronnement du chat   Le ronronnement du chat EmptySam 11 Aoû - 11:19

Merci pour cet article ~
J'avais lu une fois que le ronronemment avait aussi des consequences benefiques sur les personnes stressees, cela les apaiseraient.
Revenir en haut Aller en bas
http://mewou.canalblog.com
Xiao
chapitaine
chapitaine
Xiao

Messages : 3642
Localisation : Chine

Le ronronnement du chat Empty
MessageSujet: Re: Le ronronnement du chat   Le ronronnement du chat EmptyMar 15 Jan - 16:49

Lu sur Maxiscience :

"Selon certains professionnels animaliers, le ronronnement des chats présente des vertus thérapeutiques capables de réduire ponctuellement le stress, l’insomnie et l’anxiété.

Quiconque possède un chat peut pratiquer cette thérapie sans même s'en rendre compte. Laquelle ? La "ronron thérapie" ! Celle-ci aurait été inventée en France par Jean-Yves Gauchet, un vétérinaire de Toulouse qui assure que le ronronnement des chats "apaise" et agit comme "un médicament sans effet secondaire". Cité par l'AFP, il explique "quand l'organisme lutte contre des situations pénibles, comme le stress, le ronronnement du chat émet des vibrations sonores apaisantes et bienfaisantes, un peu comme la musique".

D’ailleurs ces vibrations sont même un signe d'apaisement entre chats. "C'est le premier signal que la mère envoie à son petit, un appel de reconnaissance et d'apaisement qui fonctionne aussi avec l'homme", affirme le vétérinaire. Le ronronnement du chat qui provient du larynx est amplifié en fonction de la taille de sa cage thoracique, qui fait office de caisse de résonance, comme celle d’une guitare par exemple.

D’une part donc, le ronronnement est audible mais pas seulement. En effet, selon le spécialiste le ronron qui émet des fréquences basses, entre 20 et 50 hertz est également perçu par "les corpuscules de Pacini, des terminaisons nerveuses situées au ras de la peau" et "des pensées positives et de bien-être sont alors transmises à notre cerveau".

Des ronronnements capables d'accélérer la cicatrisation osseuse

Dans son livre "La ronron thérapie", aux éditions Guy Trédaniel, la journaliste Véronique Aiache note que le ronronnement "est un puissant anti-stress, régulateur de la tension artérielle, boosteur des défenses immunitaires et un soutien psycho-moteur". Ces résultats proviennent d'une étude menée dans les années 1950 par le corps médical américain et sont confirmés par plusieurs observations. A "fracture égale, le chat se rétablit trois fois plus vite que tout autre animal. Les vibrations émises par le ronronnement ont d'ailleurs été reproduites par des kinésithérapeutes pour accélérer la cicatrisation osseuse", souligne ainsi la journaliste.

Outre ces éléments vibratoires, les 11 millions de foyers qui abritent des chats profitent de leur présence. "Le chat est un éternel bébé qui aime se faire cajoler et ne demande qu'à jouer et dans certains cas il comble un manque affectif pour ceux qui n'ont pas d'enfant", estime M. Gauchet. De même, dans les maisons de retraite acceptant les animaux, les chats réconfortent les résidents, comme le confient les encadrants.

"Une de nos clientes souffre d'un trouble du comportement et seule la présence de son chat l'apaise, il l'aide à l'endormissement", témoigne Bruno Hardy, cadre de santé dans une maison de retraite. Au Japon, des "bars à chats" ont même vu le jour. A l'intérieur de ceux-ci, les clients viennent se détendre après le travail, en buvant un thé tout en caressant les animaux. "
Revenir en haut Aller en bas
http://mewou.canalblog.com
Esty 2446
Chaporal
Esty 2446

Messages : 152
Localisation : Paris

Le ronronnement du chat Empty
MessageSujet: Re: Le ronronnement du chat   Le ronronnement du chat EmptyMar 15 Jan - 17:01

il m'ait arrivé d'avoir une colite néphrétique (probleme de calcul reinaux), la douleur est tellement intense qu'elle est aussi forte qu'un accouchement !bref et je commençais à avoir un peu mal et Fanfan s'est collé contre moi et a ronronné comme un moteur mais impressionnant... le médecin est arrivé me faire une piquouse, et Fanfan ne m'a pas quitté de la journée et de la nuit... le lendemain heureusement j'allais mieux mais il continuait à venir régulièrement s'assoir à côté de moi et ronronner.. c'est trop mignon
Revenir en haut Aller en bas
marionfanta
sergent-chat
sergent-chat
marionfanta

Messages : 214
Localisation : France en Dordogne (24)

Le ronronnement du chat Empty
MessageSujet: Re: Le ronronnement du chat   Le ronronnement du chat EmptyMar 15 Jan - 17:21

Fanta vient faire beaucoup de câlins, elle ronronne beaucoup surtout quand je suis stressé, pas bien Shocked

C'est fou comme les chats ont un super instinct quand nous sommes pas bien Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Esty 2446
Chaporal
Esty 2446

Messages : 152
Localisation : Paris

Le ronronnement du chat Empty
MessageSujet: Re: Le ronronnement du chat   Le ronronnement du chat EmptyMar 15 Jan - 18:18

oué c'est impressionnant est ce qu'on peut appeler cela un 6ème sens...
Revenir en haut Aller en bas
bilboadeschatalans
général-chat
général-chat
bilboadeschatalans

Messages : 64850
Localisation : Argelès sur mer, pyrénées-orientales

Le ronronnement du chat Empty
MessageSujet: Re: Le ronronnement du chat   Le ronronnement du chat EmptyMar 18 Aoû - 13:40

Up.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.belmudes-julien-climatisation.com/
Milaine
lieutenant-chat
lieutenant-chat
Milaine

Messages : 1708
Localisation : DIJON

Le ronronnement du chat Empty
MessageSujet: Re: Le ronronnement du chat   Le ronronnement du chat EmptyMar 18 Aoû - 20:12

La minette que j'avais avant avait un ronronnement très fort (une vrai chaudière !) et, plutôt que de m'apaiser cela m'énervait. Est-ce possible ? Par contre, pour les autres cela s'est vérifié. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Bibou1402
général-chat
général-chat
Bibou1402

Messages : 29341

Le ronronnement du chat Empty
MessageSujet: Re: Le ronronnement du chat   Le ronronnement du chat EmptyMer 19 Aoû - 11:39

C'est pareil pour le chat de mes parents, il ronfle à fond ! Mais il respire déjà fort à la base. C'est le seul qu'on a eu qui ronfle comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Milie

Milie

Messages : 69
Localisation : 85

Le ronronnement du chat Empty
MessageSujet: Re: Le ronronnement du chat   Le ronronnement du chat EmptySam 22 Aoû - 13:06

Tout cela est intéressant mais je me demandais, est-il possible qu'un chat ne sache pas ronronner ?
Je demande ça parce que les seules fois ou Isidore "ronronne" ça ressemble plus à une forte respiration comme si il essayait mais que ça ne marchait pas Rolling Eyes et en plus ça n'arrive vraiment pas souvent, il faut vraiment que les caresses lui plaisent.
Revenir en haut Aller en bas
MAMIJO
commandant-chat
commandant-chat
MAMIJO

Messages : 5918
Localisation : Oise

Le ronronnement du chat Empty
MessageSujet: Re: Le ronronnement du chat   Le ronronnement du chat EmptySam 22 Aoû - 14:41

Mon chat, Simba, qui est décédé au mois d'avril, ne savait pas ronronner quand je l'ai adopté. Il avait environ deux mois et demi. Et il n'a commencé à émettre un petit ronron que des années plus tard, et encore, quand il était vraiment très content, et prêt pour les gros câlins ! Mais je ne sais pas à quoi c'est dû ! scratch Il semblerait que sa mère ne s'en occupait pas vraiment...
Revenir en haut Aller en bas
bilboadeschatalans
général-chat
général-chat
bilboadeschatalans

Messages : 64850
Localisation : Argelès sur mer, pyrénées-orientales

Le ronronnement du chat Empty
MessageSujet: Re: Le ronronnement du chat   Le ronronnement du chat EmptySam 22 Aoû - 15:57

Il y a des chats qui ne ronronnent pas ou très faiblement. Bilboa ne le fait pas beaucoup et en plus pas fort, on l'entend lorsqu'on pose sa tête sur son bidou.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.belmudes-julien-climatisation.com/
MAMIJO
commandant-chat
commandant-chat
MAMIJO

Messages : 5918
Localisation : Oise

Le ronronnement du chat Empty
MessageSujet: Re: Le ronronnement du chat   Le ronronnement du chat EmptySam 22 Aoû - 17:37

Oui, c'était exactement cela, sauf que si je posais la tête sur son bidon, je me retrouvais avec toutes les papattes plantées dans le cuir chevelu !!! Il ne savait pas jouer sans s'énerver. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Stovy
chaspirant
chaspirant
Stovy

Messages : 1110
Localisation : Rennes (35)

Le ronronnement du chat Empty
MessageSujet: Re: Le ronronnement du chat   Le ronronnement du chat EmptySam 22 Aoû - 21:52

Flocon aussi ne ronronne pas fort du tout !
Au début, d'ailleurs, je l'entendais pas, mais, maintenant, soit il ronronne plus fort, soit je me suis habituée et je l'entends direct =D

Maya quant à elle, une vraie petite locomotive j'adore http://mes-smileys.f
Revenir en haut Aller en bas
MAMIJO
commandant-chat
commandant-chat
MAMIJO

Messages : 5918
Localisation : Oise

Le ronronnement du chat Empty
MessageSujet: Re: Le ronronnement du chat   Le ronronnement du chat EmptyDim 23 Aoû - 10:29

C'est vrai que c'est mignon, quand il font un bruit plus gros qu'eux ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le ronronnement du chat Empty
MessageSujet: Re: Le ronronnement du chat   Le ronronnement du chat Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le ronronnement du chat
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poil de chat et points rouges sur mes lactiques
» le moineau commun et mon chat...
» Cataire ou Herbe à chat
» chat brûlé
» salut le chat...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur les chats, Happy Cats :: DISCUSSIONS AUTOUR DU CHAT :: Conseils et Informations sur le chat-
Sauter vers: