AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Analyse des différentes proies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
N4nn
adjudant-chat
adjudant-chat
avatar

Messages : 480
Localisation : France

MessageSujet: Analyse des différentes proies   Jeu 9 Jan - 20:37

Composition approchante et valeur énergétique d’une proie entière - Teneur en minéraux d’une proie entière sur la base de la matière sèche (MS). Valeurs exprimées en poids moyens ou en données brutes lorsque « n » n’est pas précisé.
[Composition approchante et valeur energetique des proies entieres adaptées aux furets]
Apports nutritionnels, valeurs nutritionnelles du poussin, de la souris, de la caille, du rat, du lapin et du lapereau

Souris domestiques (adulte ou > 10grs)
Matieres seches (%)    32.7
Proteines brutes (%)    55.8
Graisses brutes (%)     23.6
Cendres (%)               11.8
Energie brut (kcal/g)    5.25
Vitamine A (UI/kg)     578.272
Vitamine E (UI/kg)     100.4
CA (%)         2.98
P (%)            1.72
Mg (%)         0.16
Na (%)         NA
K (%)           NA
Cu (mg/kg)   6.7
Fe (mg/kg)   137.9
Zn (mg/kg)   67.5
Mn (mg/kg)  7.7

Rat, surmulot (Adulte ou >50 g)
Matieres seches (%)    33.9
Proteines brutes (%)    61.8
Graisses brutes (%)     32.6
Cendres (%)                9.8
Energie brut (kcal/g)     6.37
CA (%)       2.62
P (%)          1.48
Mg (%)       0.08
Na (%)        NA
K (%)          NA
Cu (mg/kg)   6.3
Fe (mg/kg)   148.0
Zn (mg/kg)   62.1
Mn (mg/kg)  11.0


Poulet (Poussin d'un jour)
Matieres seches (%)     25.6
Proteines brutes (%)     64.9
Graisses brutes (%)      22.4
Cendres (%)                6.4
Energie brut (kcal/g)     5.80
CA (%)         1.69
P (%)            1.22
Mg (%)         0.05
Na (%)         0.71
K (%)            0.80
Cu (mg/kg)    5.2
Fe (mg/kg)    119.5
Zn (mg/kg)     97.4
Mn (mg/kg)    3.9

Poulet (Adulte)
Matieres seches (%)     32.5
Proteines brutes (%)     42.3
Graisses brutes (%)      37.8
Cendres (%)                 9.4
Energie brut (kcal/g)      5.90
CA (%)         2.22
P (%)            1.40
Mg (%)         0.50
Na (%)          NA
K (%)            NA
Cu (mg/kg)    3.6
Fe (mg/kg)     122.2
Zn (mg/kg)     116.1
Mn (mg/kg)    10.1

Poulet male: Vitamines A (UI/kg) : 35600 - Vitamines E (UI/kg) : 51.3

Lapereau
Matieres seches (%)     15.4
Proteines brutes (%)     72.1
Graisses brutes (%)      13.0
Cendres (%)                 14.9
Energie brut (kcal/g)      5.06

Lapin (adulte)
Matieres seches (%)     26.2
Proteines brutes (%)     65.2
Graisses brutes (%)      15.8
Cendres (%)                 3.4
Energie brut (kcal/g)      5.30

Caille
Matieres seches (%)     34.6
Proteines brutes (%)     71.5
Graisses brutes (%)      31.9
Cendres (%)                 9.9
Energie brut (kcal/g)      6.79
Vitamine A (UI/kg)     70.294
Vitamine E (UI/kg)       66.8
CA (%)         3.43
P (%)             NA
Mg (%)         0.06
Na (%)          NA
K (%)            NA
Cu (mg/kg)    2.6
Fe (mg/kg)     74.9
Zn (mg/kg)     53
Mn (mg/kg)    6.4














Source et travail de traduction : http://www.furets-visons.com/t269-composition-proies.htm
Revenir en haut Aller en bas
JaBouFi
colonel-chat
colonel-chat
avatar

Messages : 11594
Localisation : Var

MessageSujet: Re: Analyse des différentes proies   Jeu 9 Jan - 21:34

Merci  Very Happy 
Mais du coup, quand on regarde la compo des croquettes, et ce que l'on entend on se rend compte que y a des trucs qui vont pas.
Par exemple, on nous parle des taux de calcium et de phosphore qui doivent être très bas alors qu'une proie à des taux bien plus élevés.
Pareil pour les cendres, le graisses ... et pour beaucoup d'autres choses  scratch 
Revenir en haut Aller en bas
N4nn
adjudant-chat
adjudant-chat
avatar

Messages : 480
Localisation : France

MessageSujet: Re: Analyse des différentes proies   Jeu 9 Jan - 22:03

Il faut aussi mettre ça en parallèle avec la façon de vivre, etc, il est communément admis que le barf/raw donne plus d'énergie que les croquettes ( communément admis chez les barfeurs en tout cas où on voit régulièrement des histoires d'animaux morne ou calme retrouver une énergie folle et souvent se remettre à jouer même avec un âge avancé), la logique est sans doute là dedans : de la viande cru est plus riche donc donne plus d'énergie ( et paradoxalement cette énergie aide l'animal à assimiler la viande, à développer les muscles dont il a besoin pour la manger ( tenir la viande, arracher les morceaux, manger les os, les briser, arracher la peau et la manger, etc... bien plus dur que croquer dans des boulettes plus ou moins molle et friable) puis pour développer la plupart de ses autres muscles qu'il prend avec tout cet exercice, etc... ( je vois Wheatley depuis qu'il est au barf, on peut voir ses muscles sous sa fourrure), les croquettes sont moins riche donc moins d'énergie mais du coup moins d'exercice pour bruler tout ça.

En tout cas je l'interprète comme ça, je ne suis pas une grande spécialiste ^^
Revenir en haut Aller en bas
N4nn
adjudant-chat
adjudant-chat
avatar

Messages : 480
Localisation : France

MessageSujet: Re: Analyse des différentes proies   Lun 13 Jan - 2:23

J'ai trouvé très probablement une explication :

" [...] l'environnement dans lequel les chats se sont développé était pauvre en plante mais riche en petite proies, rendant ce prédateur dépendant à la viande ainsi qu'à tout ce qui la constitue ( énergie, nutriment, protéine, graisse et substance). Au fil du temps, alors que beaucoup d'espèce herbivore et omnivore privilégiaient le métabolisme des glucides ( carbohydrate), ce type de digestion a été rejetée par le chat primitif. Dans les faits, cette espèce a drastiquement changé son moyen de digestion si bien que son système métabolique utilise les protéine constamment pour son énergie, en faisant une donnée invariable, sans la possibilité de contrôler l'utilisation des protéines dans ce phénomène contrairement aux herbivores et aux omnivores. Le chat va utiliser les protéines pour son énergie routinière à un haut niveau MEME en situation où l'apport en protéine est extrêmement limité. A cause de ce choix d'évolution, le chat commence rapidement par consommer les protéines de son corps ( fonte musculaire par exemple) durant les périodes de famine ou de privation, ce qui fait le chat est extrêmement dépendant aux protéines.

à partir de ce constat, il n'est pas surprenant que beaucoup de chats deviennent gros, mou voir diabétique. Avec le temps, nous avons donné à ces animaux une nourriture plus adaptée aux vaches qu'à un carnivore obligatoire. A cause de la technologie des nourritures sèches, la nourriture des chats contient beaucoup de carbohydrate. Ce carbohydrate est indispensable dans la fabrication, les croquettes sont essentiellement des corn fleaks pour animaux avec un peu de viande pour être plus appétant. A cause de la fabrication, les croquettes deviennent pré-digéré et entrent dans le sang du chat essentiellement en tant que "sucre". Rien dans l'évolution du chat ne l'avait préparé pour digérer une nourriture contenant autant de "sucre".

Toutes les croquettes ne sont pas créé de façon égale. Certaines ont un niveau de glycémie bien plus haut que les autres, ce qui signifie un plus grand tot de glucose dans le sang quand elles sont consommée et digérée. La céréale la plus utilisée dans les croquettes pour chat est le maïs ( d'où le "corn syrup" est tiré, ce qui donne une très bonne idée de la quantité de sucre que cela contiens). Le maïs est très cher d'où le fait que beaucoup de croquette " prémium" ( prémium voulant surtout dire cher) en contienne. "

tiré de ce site : http://feline-nutrition.org/health/diabetes-and-obesity-preventable-epidemics

En gros bah .. si on respectait les "règles" des croquettes, les chats au raw et au barf ne mangeraient que des têtards  http://mes-smileys.f 
Revenir en haut Aller en bas
JaBouFi
colonel-chat
colonel-chat
avatar

Messages : 11594
Localisation : Var

MessageSujet: Re: Analyse des différentes proies   Lun 13 Jan - 9:40

Merci pour l'explication  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Analyse des différentes proies   

Revenir en haut Aller en bas
 
Analyse des différentes proies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mousse de Java ou Vesicularia dubyana , différentes espèces?
» Trachycarpus, différentes espèces?
» Différentes mésanges
» Voici un tableau pour visionner les différentes Mutations.
» Les différentes races.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur les chats, Happy Cats :: DISCUSSIONS AUTOUR DU CHAT :: Alimentation féline-
Sauter vers: