AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'anthropomorphisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Calista
colonel-chat
colonel-chat
avatar

Messages : 15201
Localisation : Suisse

MessageSujet: L'anthropomorphisme   Mer 27 Juin - 9:26

L’anthropomorphisme et ses conséquences dans la relation humain-animal

L’anthropomorphisme est l’action de donner des caractéristiques comportementales ou morphologiques humaines à des entités qui ne le sont pas : animaux, plantes, objets, phénomènes, etc.
Les exemples les plus connus se trouvent probablement dans la littérature et les dessins animés destinés à la jeunesse : le lapin blanc d’Alice au Pays des Merveille, habillé, possèdant des objets humains et doté de la parole, Mickey et tout ses compagnons, habillés, parlant et marchant sur deux pattes, etc.

Outre l’utilisation divertissante et imaginative de l’anthropomorphisme que nous avons vu ci-dessus, nous la vivons et la retrouvons au quotidien dans les relations que nous entretenons avec nos animaux de compagnie. Et c'est ce qui nous intéresse particulièrement dans cet article.


Mécanisme
Dans son quotidien, l’humain interprète ce qu’il voit et entend avec ses propres «filtres». Ces filtres se construisent en fonction de l’histoire de l’individu, de son humeur du moment, de ses croyances, désirs, expériences, connaissances, etc. Ils ne sont par ailleurs pas toujours pertinents.
On a tous été dans une situation où l’on prend mal une phrase dite par un ami alors qu’elle était tout à fait bien intentionnée. Nos filtres se sont actionnés car cette phrase faisait appel à une expérience négative de notre passé et cela nous a fait comprendre la phrase de manière erronnée.

Avec nos animaux de compagnie, cela est encore plus compliqué. Nous agissons sur le même principe en interprétant leur comportement et en leur attribuant parfois inconsciemment nos propres émotions. Combien de fois n’avez-vous pas entendu «il le fait exprès pour se venger», «il fait des bêtises parce qu’il est jaloux», «mon chien me défend pour me protéger» ? On attribue donc à nos animaux des sentiments et des réactions qui sont propres à l'être humain et qui n'existent pas chez l'animal. On s'imagine qu'il réagit comme nous pourrions le faire, avec des sentiments similaires.

Ce mécanisme est inconscient et automatique si l’on a pas pris la peine d’étudier ou de chercher des informations sur l’animal qui partage notre vie. En effet, faisant partie d’une espèce différente de la nôtre, sa cognition et ses besoins sont différents des nôtres. Ainsi, même s'ils sont familiés pour nous, des sentiments tels que l'amour, le désir de vengeance, la haine, la jalousie, le désir d'enfant... n'existent pas chez l'animal.


Conséquences et dégâts
Comment l’anthropomorphisme peut-il avoir des conséquences dans la relation que nous entretenons avec nos animaux ?

Cette mauvaise interprétation se repercute sur notre comportement et il peut donc en découler une véritable maltraitance ! La personne ne répond plus aux besoins vitaux et/ou éthologique de l’animal. Nous nous comportons alors avec nos animaux comme nous l'analysons et non pas en fonction de ses besoins et de son fonctionnement. Par exemple, on entend souvent dire qu'il faut qu'une chatte ait une portée pour être heureuse. Tout d'abord, la notion de bonheur n'existe pas chez l'animal. Il serait plus juste de parler de bien-être, de sentiment de sécurité, de confort. Et ensuite dans cet exemple, nous attribuons à une chatte un sentiment purement humain, le désir d'enfant. La chatte n'a absolument pas "besoin" d'avoir des chatons. Elle répond simplement à son instinct de mammifère. Et si elle s'occupe si bien de ses chatons, c'est également son insctint qui la guide, absolument pas un quelconque "amour".

La relation peut également être mise à mal car on se sent visé, à tort, par le comportement de l’animal. On peut se sentir rejeté, frustré, et même rabaissé et la relation avec son compagnon se détériore, devient tendue. Entraînant alors chez l’animal une augmentation de ce comportement «problèmatique» et un cercle vicieux avec de grandes chances d’arriver à une maltraitance ou un abandon. Lorsque notre chat s'éloigne alors qu'on viens vers lui pour le carresser, on peut penser qu'il ne nous aime pas, qu'il nous en veut de l'avoir disputé pour une bêtise faite la veille. Alors que ce n'est juste pas le bon moment pour lui, qu'il veut être tranquille.


Comment y remédier ?
Se renseigner et apprendre ! Bien que la littérature spécialisée soit difficile d’accès, chaque propriétaire a la responsabilité de se renseigner sur les besoins vitaux ET éthologique de son animal.
A l’heure actuelle, bon nombre de livres et sites internet abordent le comportement dans au moins un chapitre. L’information n’est pas toujours pertinente et comme toujours, il convient de vérifier les sources et de comparer l’information.

Il faut aussi prendre du recul sur son propre comportement et la façon dont nous agissons envers eux : «est-ce que je le fais pour lui ou pour moi ?»

Ne pas hésiter à se laisser un temps de reflexion avant d’interpréter le comportement de son animal. Essayer de se mettre à sa place et ne pas penser comme un humain : «est-ce qu’il vient d’uriner sur mon tapis pour se venger parce que je l’ai grondé il y a cinq minutes ou est-ce parce qu’il a eu peur et a eu besoin de se rassurer ?». "Comment mon chat va-t-il vivre une castration ? Est-ce que cela porte atteinte à son fonction de mâle ? N'est-ce pas cruel de le priver du plaisir de la sexualité ?" Il faut réfléchir selon une logique "chat" et constater que la castration va le libérer de cet instinct de reproduction, qu'il n'y a pas de comparaison possible entre la sexualité humaine et féline.


Exemples concrets
Un cas fréquemment rencontré est celui de la femme adoptant un chaton très jeune ou faisant naître des portées régulièrement afin de pouvoir pouponner et biberonner. Elle essaye ainsi de satisfaire son besoin inassouvi ou inavoué d’enfant. Cette personne peut parfois utiliser un vocabulaire significatif, tel que "j'allaite" pour dire qu'elle lui donne le biberon par exemple. Dans ce cas la femme tente de vivre une relation mère-enfant au travers de sa chatte, pensant que celle-ci ressent le même bonheur que celui qu'elle ressentirait en donnant naissance à un enfant. Elle ne réfléchit même plus bien au bien-être de sa chatte, au fait que la saillie soit douloureuse pour elle, pense que la mise-bas est un moment aussi rempli d'émotions qu'un accouchement, que la chatte a un sentiment d'amour pour ses chatons... Elle agit en fonction d'elle et non plus en fonction de sa chatte, même si elle est persuadée du contraire.

Dans un cas de malpropreté, le propriétaire peut se sentir visé par le comportement de son animal. Il pense que si son chat fait ses besoins sur le tapis devant la baie vitrée du salon c'est parce qu'il se venge d'avoir été grondé plus tôt dans la journée. Le chat lui, ne se souvient même pas avoir été grondé, par contre, tout ces oiseaux devant la fenêtre lui donnent envie de chasser. Pourtant cette vitre empêche toute action de sa part. Cette excitation qui ne peut être assouvie le frustre beaucoup. Il se met agir comme le ferait naturellement beaucoup d'autres membres de son espèce : uriner pour éliminer un peu la frustration.
Le propriétaire devient plus strict car après tout, il ne va pas se laisser faire ! Le chat ne comprend pas pourquoi on lui plonge le nez dans son urine et que l'on restreint sa liberté en fermant l'accès à certaines pièces. Depuis quelques temps, le territoire est coupé en deux et tout cela le stresse beaucoup. Il se met donc à uriner davantage pour se soulager.
Le cercle vicieux est entamé et il peut amener à la maltraitance ou à l'abandon du chat... à cause d'un simple malentendu !


A lire également
Les idées reçues sur le comportement du chat : http://www.forum-chat-happy-cats.com/t1321-les-idees-recues-sur-le-comportement-du-chat


Article co-écrit avec Lydie.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.comportementalistepourchat.ch
Kazh
Chaporal
avatar

Messages : 100
Localisation : 21

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Mer 27 Juin - 12:10

Cet article est vraiment très bien écrit ! Il explique vraiment comment fonctionne l'être humain vis à vis des animaux domestiques. Il serait à mettre entre les mains de tous les novices dans l'adoption d'un animal (dont je faisais partie il y a peu lol).

Il est vrai que depuis toujours nous sommes habitués à regarder des dessins animés où les animaux sont comme nous et inconsciemment nous croyons que l'animal pense, a des sentiments... Et même adulte nous continuons à réagir de même.

http://smileys.sur-l
Revenir en haut Aller en bas
Calista
colonel-chat
colonel-chat
avatar

Messages : 15201
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Mer 27 Juin - 13:18

Merci, j'ai eu l'aide précieuse de Lydie pour l'écrire http://smileys.sur-l
J'espère qu'il sera utile et qu'il permettra quelques prises de conscience !

Attention, on ne dit pas que le chat n'a pas de pensées ni d'émotions, mais que certaines des nôtres n'existent pas chez eux et que dans toutes les cas, elles sont différentes. Je pense que c'est également ce que tu voulais dire, mais c'est pour être sûre http://smileys.sur-l
Revenir en haut Aller en bas
http://www.comportementalistepourchat.ch
Panda85
sergent-chat
sergent-chat
avatar

Messages : 328
Localisation : Deux-Sèvres

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Mer 27 Juin - 14:12

Merci beaucoup Calista pour ce super article, on ne peu plus interessant ! http://smileys.sur-l
Revenir en haut Aller en bas
Dust
adjudant-chat
adjudant-chat
avatar

Messages : 770

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Mer 27 Juin - 14:20

Merci pour cet article très bien Smile. Je devrais faire lire ça à pas mal de mes collègues hommes par rapport à la castration. Combien de fois j'ai entendu "mais pourquoi tu le prives de ce plaisir ?".
Revenir en haut Aller en bas
Calista
colonel-chat
colonel-chat
avatar

Messages : 15201
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Mer 27 Juin - 14:28

Contente que vous appréciez.


Oh oui je ne te le fais pas dire, c'est pareil chez moi et comme je n'ai presque que des collègues masculins... Ca me lourde ! http://smileys.sur-l
Revenir en haut Aller en bas
http://www.comportementalistepourchat.ch
Dust
adjudant-chat
adjudant-chat
avatar

Messages : 770

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Mer 27 Juin - 14:33

J'ai essayé de leur expliquer par tous les moyens mais non ils n'impriment pas que les chats ne font pas ça pour le plaisir (enfin que la plupart des animaux le font juste par instinct), ils me disent "mais t'as pas l'impression que c'est toi qu'on castre ?", "heu non..."

Après les animaux ont forcément des émotions mais différentes des nôtres la plupart du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Kazh
Chaporal
avatar

Messages : 100
Localisation : 21

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Mer 27 Juin - 14:36

@Calista a écrit:
Merci, j'ai eu l'aide précieuse de Lydie pour l'écrire http://smileys.sur-l
J'espère qu'il sera utile et qu'il permettra quelques prises de conscience !

Attention, on ne dit pas que le chat n'a pas de pensées ni d'émotions, mais que certaines des nôtres n'existent pas chez eux et que dans toutes les cas, elles sont différentes. Je pense que c'est également ce que tu voulais dire, mais c'est pour être sûre http://smileys.sur-l

Oui je me suis mal exprimée c'est ce que je voulais dire...
Tu es plus douée que moi pour écrire de bonnes choses lol!
Revenir en haut Aller en bas
lydie
général-chat
général-chat
avatar

Messages : 25397
Localisation : aisne

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Mer 27 Juin - 14:38

Justement, je ne sais pas si on peut parler "d'émotion" pour un animal.

Une émotion est liée à un apprentissage, une expérience déjà vécue qui a laissé une trace inconsciente en nous. Peut-on parler de ça pour un chat ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://happymum.forumactif.org/
lydie
général-chat
général-chat
avatar

Messages : 25397
Localisation : aisne

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Mer 27 Juin - 14:38

@Dust a écrit:
Merci pour cet article très bien Smile. Je devrais faire lire ça à pas mal de mes collègues hommes par rapport à la castration. Combien de fois j'ai entendu "mais pourquoi tu le prives de ce plaisir ?".

Je me doutais que cet exemple te plairait ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://happymum.forumactif.org/
Dust
adjudant-chat
adjudant-chat
avatar

Messages : 770

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Mer 27 Juin - 14:43

XDDD. Je disais émotions mais c'est pas vraiment le mot qui convient, enfin ce serait émotions au sens chat (ou autre) du terme XDDDDD.
Revenir en haut Aller en bas
lydie
général-chat
général-chat
avatar

Messages : 25397
Localisation : aisne

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Mer 27 Juin - 14:56

@Dust a écrit:
XDDD. Je disais émotions mais c'est pas vraiment le mot qui convient, enfin ce serait émotions au sens chat (ou autre) du terme XDDDDD.

Concernant les émotions, c'était juste une question ouverte et justement, je ne serais pas contre un échange d'idées à ce sujet...

Parce qu'on sait bien que nos animaux ont pour nous une forme "d'attachement" mais est-ce qu'on peut dire pour autant qu'ils sont heureux de nous voir ou qu'ils sont tristes quand on les laisse ?
Revenir en haut Aller en bas
http://happymum.forumactif.org/
Calista
colonel-chat
colonel-chat
avatar

Messages : 15201
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Mer 27 Juin - 15:08

Oui je suis sûre qu'ils ont des émotions mais elles sont différentes des nôtres et dépendent aussi de l'espèce animale dont on parle. Ici je pense qu'on est tous d'accord pour dire que ce sont les grands mammifères qui sont concernés.


Chez eux les émotions ont une utilité directe, elles servent à l'adaptation et donc à la survie. Par exemple la peur qui leur permet de fuire un danger potentiel. Il y a d'autres émotions typiquement humaines qui n'ont pas une utilité objective et qui peuvent être liée à l'amour propre : la jalousie, la vengeance, l'avidité, la rancune, ... On ne les retrouve à priori pas chez eux !

Il y a aussi tout un problème de vocabulaire et la définition que nous donnons aux mots. Parler de bonheur par exemple. Pourtant l'animal peut se sentir "bien" et avoir du plaisir (en mangeant, recevant des caresses par exemple). Ils peuvent ressentir de l'attachement... mais certains seraient vite tentés de parler d'amour !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.comportementalistepourchat.ch
Dust
adjudant-chat
adjudant-chat
avatar

Messages : 770

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Mer 27 Juin - 15:16

J'en ai parlé longuement avec un ami de cet anthropomorphisme mais ça concernait un comportement qu'il avait attribué à un de ses chiens. On était arrivé à la conclusion que les animaux en général ressentaient forcément des "émotions", des choses mais pas du tout au sens humain du terme. C'est assez difficile à définir en fait mais le sujet m'intéresse beaucoup. (Et pas que pour la castration XD).

Je suis d'accord ce qui est dit. Pour l'amour, la tristesse, la joie etc... je pense qu'il y a une certaine forme, quelque chose qui s'en rapproche mais à leur échelle à eux.
Revenir en haut Aller en bas
lydie
général-chat
général-chat
avatar

Messages : 25397
Localisation : aisne

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Mer 27 Juin - 15:24

Oui je suis d'accord avec vous. Je pense que chez les animaux, il s'agit plutôt d'émotion instinctive, qui leur assurent la sécurité et la survie. Comme par exemple le stress (au vrai sens du terme, pas au sens de l'anxiété qu'on entend à tort et à travers de nos jours). Pour moi ces émotions se rapprochent des stratégies de coping chez l'humain que l'on peut traduire par des stratégies de "faire face". Donc c'est bien une émotion puisque cela mobilise le système végétatif et cardio-vasculaire et que ça leur permet d'être plus réactifs et rapides. Comme par exemple, lorsqu'un chat est attaqué par un autre. Il en découle des réactions pour mieux réagir : dilatation des pupilles pour mieux percevoir son environnement, augmentation du rythme cardio-respiratoire pour pouvoir fuir plus vite ou se défendre...
Revenir en haut Aller en bas
http://happymum.forumactif.org/
bilboadeschatalans
général-chat
général-chat
avatar

Messages : 64735
Localisation : Argelès sur mer, pyrénées-orientales

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Jeu 28 Juin - 12:02

Super article ! http://smileys.sur-l
Revenir en haut Aller en bas
http://www.belmudes-julien-climatisation.com/
Calista
colonel-chat
colonel-chat
avatar

Messages : 15201
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Mer 23 Jan - 15:59

Petite piqûre de rappel lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.comportementalistepourchat.ch
Barbaralba
colonel-chat
colonel-chat
avatar

Messages : 11876
Localisation : Les Milles (BdR)

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Mer 30 Jan - 23:50

Tres instructif. Moralité , nous avons tendance a considerer nos compagons comme nous memes. Ca prove que bien souvent on ne cherche pas a les comprendre véritablement.
Revenir en haut Aller en bas
lydie
général-chat
général-chat
avatar

Messages : 25397
Localisation : aisne

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Jeu 31 Jan - 10:12

Tout à fait ! On considère qu'ils ont les mêmes besoins que nous et on leur impose nos décisions comme si elles étaient bénéfiques pour eux : besoin d'avoir des chatons, frustration de la stérilisation, besoin de la compagnie d'un autre chat, sentiment de jalousie ou de vengeance, sorties en laisse...
Revenir en haut Aller en bas
http://happymum.forumactif.org/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Mer 6 Fév - 23:00

Très intéressant, ça me donne envie d'en savoir plus et d'acheter un bouquin sur leur comportement http://smileys.sur-l
Revenir en haut Aller en bas
Stovy
chaspirant
chaspirant
avatar

Messages : 1048
Localisation : Rennes (35)

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Jeu 7 Fév - 0:34

C'est très enrichissant comme article ! Merci beaucoup.

Mais par contre quand c'est dit : Le chat lui, ne se souvient même pas avoir été grondé.

Pourtant, on l'éduque bien. Quand on lui explique NON (pour je ne sais pas monter sur la table). Il finit par ne plus le faire.
Donc...il se souvient un peu de s'être fait gronder non ? Je cherche la petite bête ? XD

Mais en tout cas, je savais pas que ce genre de comportement s’appelait comme ça !
Revenir en haut Aller en bas
Barbaralba
colonel-chat
colonel-chat
avatar

Messages : 11876
Localisation : Les Milles (BdR)

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Jeu 7 Fév - 10:31

j'imagine que ça dépend des animaux.
j'ai beau dire à Alba NON , descends de la table (quitte à la faire descendre moi meme) elle s'en contre fiche, puisque elle recommence
par contre s'ils font une betise, ils le sentent et partent se planquer (pour pas etre reprimandés) mais c'est vrai que l'orage passe vite. ils reviennent ensuite faire des calins et autres ronds de jambes comme si de rien n'etait.
a moins qu'ils ne soient super vicieux et manipulateurs...
Revenir en haut Aller en bas
lydie
général-chat
général-chat
avatar

Messages : 25397
Localisation : aisne

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Jeu 7 Fév - 10:39

Si vous préféréz, disons qu'ils ne nous tiennent pas rigueur de les avoir grondés. Ils comprennent qu'à ce moment-là, ils ont fait quelque chose qui a déclenché notre réaction mais ce n'est pas pour ça qu'ils vont garder de la rancune. C'est un sentiment humain qui ressemblerait plus à de la vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
http://happymum.forumactif.org/
Stovy
chaspirant
chaspirant
avatar

Messages : 1048
Localisation : Rennes (35)

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Jeu 7 Fév - 21:53

Oki dac, je comprend mieux =D
Merci ^^
Revenir en haut Aller en bas
KittyKiara
sergent-chat
sergent-chat
avatar

Messages : 200
Localisation : Haute-Vienne

MessageSujet: Les chats nous aiment-ils ??   Ven 15 Fév - 21:49

J'ai lu et entendu plusieurs choses à ce sujet et j'aimerais bien savoir ce que vous en savez ou ce que vous en pensez.
Revenir en haut Aller en bas
anisette
commandant-chat
commandant-chat
avatar

Messages : 6504
Localisation : Ardèche

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Ven 15 Fév - 22:38

Je dirais que j'ai l'impression qu'ils sont attachés à nous, enfin, à leur manière à eux....

De là à dire qu'ils nous aiment scratch

_______________
Revenir en haut Aller en bas
KittyKiara
sergent-chat
sergent-chat
avatar

Messages : 200
Localisation : Haute-Vienne

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Ven 15 Fév - 22:49

Je vais avouer qu'avant j’était sur un autre forum pour les chats que j'ai quitté car je ne m'y suis pas plus.
J'ai lu des gens qui disait que les chats ne nous aiment pas qu'ils ne sont là que par intérêt, si ils se blottissent contre nous c'est juste pour la chaleur et moi j'ai eu beaucoup de mal à croire à ça alors du coup je voulais avoir vos avis à tous.
Je leurs ai aussi parler des histoires de certains chats qui après le déménagement de leurs maître on pu faire des km pour les retrouver et on m'a répondu que ce n'était pas possible et que les gens avais tellement envie de retrouver leurs chat qu'il prenait n'importe quel chat pour le leurs scratch


Revenir en haut Aller en bas
Calista
colonel-chat
colonel-chat
avatar

Messages : 15201
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Ven 15 Fév - 23:04

Je rajoute ton message ici car cela me semble plus adapté. Si tu lis le sujet de base tu auras déjà peut-être des réponses à tes questions...

Je pense que l'un et l'autre sont faux... Dire que les chats sont avec nous uniquement par intérêt en lui prêtant l'intention de "profiter de nous" c'est de l'anthropomorphisme. Dire qu'ils nous aiment comme nous aime... difficile à dire, on peut jouer sur le vocabulaire !
Ce qui est clair c'est que les chats peuvent être attachés (voir trop attachés) à leur propriétaire !

Ces chats qui font des dizaines de kilomètres pour retrouver leur ancienne maison ou leur propriétaire... j'étais sceptique.
Pourtant j'ai pu le constater il y a quelques mois. Ca reste un mystère pour moi... Pur hasard ou pas ? En tout cas j'ai reconnu le chat, comme toutes les autres personnes car il avait des signes distinctifs. Ce n'était pas par amour pour ses propriétaires mais va savoir comment il s'est retrouvé là....

Revenir en haut Aller en bas
http://www.comportementalistepourchat.ch
anisette
commandant-chat
commandant-chat
avatar

Messages : 6504
Localisation : Ardèche

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Ven 15 Fév - 23:15

Le chat n'est-il pas plutôt attaché à un lieu ?

Quand j'étais petite, des voisins avaient toutes les peines du monde à garder leur chatte chez eux, elle repartait toujours vers leur ancienne maison (dans le même village).
Au moins ils savaient toujours où la retrouver...
Revenir en haut Aller en bas
KittyKiara
sergent-chat
sergent-chat
avatar

Messages : 200
Localisation : Haute-Vienne

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Ven 15 Fév - 23:18

Merci de m'avoir renvoyer ici j'avais regarder si un sujet ne parler pas de ça mais je vais avouer que le mot anthropomorphisme m'était complétement inconnu et je pensais que c'était une maladie ou un médicament donc je n'ai pas était plus loin.

Revenir en haut Aller en bas
KittyKiara
sergent-chat
sergent-chat
avatar

Messages : 200
Localisation : Haute-Vienne

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Ven 15 Fév - 23:19

Anisette:
Oui j'ai entendu des histoire comme ça aussi alors c'est pour ça que j'ai du mal à cerner les chats !!
Revenir en haut Aller en bas
Calista
colonel-chat
colonel-chat
avatar

Messages : 15201
Localisation : Suisse

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Sam 16 Fév - 20:43

@anisette a écrit:
Le chat n'est-il pas plutôt attaché à un lieu ?

Quand j'étais petite, des voisins avaient toutes les peines du monde à garder leur chatte chez eux, elle repartait toujours vers leur ancienne maison (dans le même village).
Au moins ils savaient toujours où la retrouver...

Oui souvent les chats retournent sur leur ancien territoire. L'histoire qui est arrivée dans mon "entourage" c'était l'inverse : la famille a abandonné le chat en déménageant (chat malade dont ils n'ont pas voulu s'occuper et qu'ils ont préféré déclarer mort) et ils l'ont retrouvé trois mois après le déménagement à une dizaine de kilomètres de l'ancienne maison. Le chat ne connaissait pas le coin à priori.
J'ai eu du mal à croire que ce soit bien le chat en question jusqu'à ce que je le vois moi-même....


@KittyKiara a écrit:
Merci de m'avoir renvoyer ici j'avais regarder si un sujet ne parler pas de ça mais je vais avouer que le mot anthropomorphisme m'était complétement inconnu et je pensais que c'était une maladie ou un médicament donc je n'ai pas était plus loin.

Pas de soucis http://smileys.sur-l
Revenir en haut Aller en bas
http://www.comportementalistepourchat.ch
CelineC

avatar

Messages : 58
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Sam 14 Déc - 18:14

Un ami m'a raconté qu'une famille de son entourage avait perdu un chat peu avant de déménager, impossible de le retrouver, et comme ils partaient à 200km de là ils ne pensaient pas le revoir un jour. Deux ans plus tard ils l'ont retrouvés devant leur nouvelle maison, le même chat, même signes distinctifs, c'est lui qui les avait retrouvés.

200km, c'est quand même impressionnant!


En tout cas ton post est très intéressant  http://smileys.sur-l 
Revenir en haut Aller en bas
Bibou1402
général-chat
général-chat
avatar

Messages : 25201
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Mar 6 Juin - 23:45

http://smileys.sur-l
Revenir en haut Aller en bas
Catwalk

avatar

Messages : 17

MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   Ven 9 Juin - 16:03

Invité a écrit:
Très intéressant, ça me donne envie d'en savoir plus et d'acheter un bouquin sur leur comportement  http://smileys.sur-l

Je conseille "Tout sur la psychologie du chat" de Joël Dehasse.

Pour ce qui est de l'anthropomorphisme, je trouve qu'effectivement prêter des sentiments/interprétations humains peuvent porter préjudice à l'animal et qu'il faut connaitre leurs réactions et les interpréter à bon escient. L'exemple typique est de disputer un chat qui urine à côté alors même qu'il a potentiellement uriné de stress et c'est donc parfaitement contre-productif (de toute façon crier ou punir l'est toujours).

Pour ce qui est du bien et du mal, le chat n'a pas cette conception par exemple. Alors quand on lui défend de faire quelque chose et qu'il le fait et qu'on le voit filer à notre approche, ce n'est pas parce qu'il sait qu'il a fait "mal", mais il sait qu'il a transgressé un interdit et qu'il anticipe (par souvenir) une réaction négative de notre part.
Etc.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'anthropomorphisme   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'anthropomorphisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les dangers de l'anthropomorphisme
» L’anthropomorphisme
» l'Anthropomorphisme, danger ou pas ?
» L'anthropomorphisme
» Ou s'arrete l'anthropomorphisme ? LE CHEVAL ET LE FROID

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur les chats, Happy Cats :: DISCUSSIONS AUTOUR DU CHAT :: Conseils et Informations sur le chat-
Sauter vers: