AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 La chlamydiose féline

Aller en bas 
AuteurMessage
lydie
général-chat
général-chat
lydie

Messages : 25397
Localisation : aisne

La chlamydiose féline  Empty
MessageSujet: La chlamydiose féline    La chlamydiose féline  EmptyJeu 13 Jan - 21:01

LA CHLAMYDIOSE FELINE

La chlamydiose féline est une affection bactérienne se traduisant par une conjonctivite qui s’accompagne souvent d’une rhinite et occasionnellement d’une pneumonie.
La maladie a été identifiée en Amérique du Nord (USA et Canada), en Australie et dans différents pays d’Europe dont la France. D’après les résultats obtenus par différentes équipes, il apparaît que les chlamydies sont souvent à l’origine de 20 % environ des affections respiratoires supérieures du chat. La connaissance précise de l’incidence de la maladie a été freinée depuis toujours par les difficultés de mise en oeuvre d’un diagnostic spécifique. Le développement des tests de dépistage de réalisation aisée nous conduit actuellement à des identifications plus nombreuses qu’on ne l’attendait. Il est d’ailleurs possible que cette affection autrefois mal diagnostiquée soit, de plus réellement en extension du fait de la diminution de l’incidence du coryza bien contrôlé par la vaccination systématique.

SYMPTOMES
Les symptômes apparaissent trois à cinq jours après infection, atteignent leur maximum d’intensité du neuvième au treizième jour et durent en moyenne trois semaines, parfois six.
Les premiers signes sont constitués par un blépharospasme (contractions répétées et involontaires des muscles des paupières), du chémosis (oedème de la conjonctive) et une congestion des muqueuses oculaires. La conjonctivite est soit unilatérale, soit d’emblée bilatérale. Les symptômes se limitent parfois à une conjonctivite bénigne mais des signes respiratoires se développent chez certains chats : jetage, éternuements occasionnels, hypertrophie des ganglions sous-maxillaires

A NOTER – Cette maladie est beaucoup plus grave chez le Persan et l’Exotic Shorthair du fait de l’écrasement du nez et des canaux lacrymaux.

MODE DE TRANSMISSIONS La chlamydiose féline est une maladie contagieuse qui se transmet facilement de chat en chat par contact avec les sécrétions affectées.
Le rôle des fèces contaminés est suspect mais non établie.
La transmission à la descendance par voie vaginale au moment de la mise-bas est possible mais non démontrée : on suppose que ce mode de contamination est à l’origine de l’apparition de l’ophtalmie néonatale qui se produit à l’ouverture des paupières vers l’âge de 15 jours mais aucune identification bactérienne n’a jamais été réalisée.

Les chlamydies perdent leur pouvoir infectieux en moins de 48 heures à températures ambiantes : un contact étroit avec la source de contamination est nécessaire pour que la transmission se produise, et de ce fait, les cas de chlamydiose se rencontrent le plus souvent dans les collectivités. Il n’est pas exclu que ces cas sporadiques correspondent essentiellement à des réactivations.

DIAGNOSTIC
Celui-ci nécessite l’identification de l’agent chlamydien pour la confirmation de la maladie. En effet, les symptômes sont comparables à ceux des infections virales respiratoires (rhino-trachéite et calicivirose). Certains symptômes sont néanmoins plus évocateurs d’une affection que d’une autre.

C’est ainsi que les ulcères de la bouche et la pneumonie sont fréquents chez les chats infectés par les calicivirus et ne sont pas caractéristiques de la chlamydiose. La rhinite associée à la rhino-trachéite est plus grave que celle qui accompagne parfois la chlamydiose. Par ailleurs, il semble bien établi que les chats atteints d’une infection chlamydienne pure ne présentent jamais d’ulcères de la cornée, ce dernier symptôme étant fréquent dans l’infection herpétique. Le caractère persistant et récidivant de la conjonctivite ainsi que l’amélioration clinique après administration de certains antibiotiques représentant des éléments à prendre en compte dans le diagnostic différentiel. Par ailleurs, la possibilité que des infections mixtes virus-chlamydia ou Mycoplasma félis-chlamydia se produisent, existe.

TRAITEMENT
Les tétracyclines constituent le médicament de choix mais le traitement doit durer au moins 30 jours pour être totalement efficace.
Bien que l’efficacité supérieure du traitement par voie générale associée à une administration locale ne soit pas démontrée, il semble indiqué d’appliquer cette association dans le cas de conjonctivite grave.
Les tétracyclines s’administrent localement plusieurs fois par jour, sous forme de collyre.

Dans les collectivités, il est fréquemment indiqué de traiter simultanément l’ensemble des animaux bien que cette mesure n’empêche pas à coup sûr les récidives.

VACCINATION
La vaccination réduit de façon significative la gravité de la symptomatologie des chats exposés à l’infection. Le vaccin antichlamydien ne donne pas 100% de protection mais aucun autre vaccin destiné à la protection des voies respiratoires n’atteint ce taux. Quand un animal vacciné est exposé à l’infection, celle-ci ne se manifeste que par une atteinte passagère très superficielle. Le vaccin évite donc l’apparition d’une maladie grave risquant de durer plusieurs jours ou même plusieurs semaines.

Le protocole de primo-vaccination consiste à vacciner les chatons dès l’âge de 8 à 12 semaines (ou à 6, 9 ou 12 semaines s’il existe un risque particulier), puis à effectuer un rappel annuel qui doit se situer en dehors des périodes de gestation pour les reproductrices. Il est à noter que la chlamydiose peut apparaître dès l’âge de 5 semaines et, dans ce cas, on pourra administrer le vaccin dès la 4° semaine et répéter la vaccination toutes les 3 à 4 ou 4 à 5 semaines au moins jusqu’à l’âge de 3 mois. Ce protocole particulier doit être considéré comme une réponse adaptée à une situation d’urgence, le protocole à appliquer dans les effectifs ne manifestant pas de symptômes étant constitués par 2 ou 3 injections successives en primo-vaccination suivies ensuite d’un rappel par an.

SOURCES : http://dolores.bauchet.free.fr/clam.htm et recherches personnelles
Revenir en haut Aller en bas
http://happymum.forumactif.org/
bilboadeschatalans
général-chat
général-chat
bilboadeschatalans

Messages : 64850
Localisation : Argelès sur mer, pyrénées-orientales

La chlamydiose féline  Empty
MessageSujet: Re: La chlamydiose féline    La chlamydiose féline  EmptyJeu 13 Jan - 21:07

http://smileys.sur-l pour ces informations
Revenir en haut Aller en bas
http://www.belmudes-julien-climatisation.com/
lydie
général-chat
général-chat
lydie

Messages : 25397
Localisation : aisne

La chlamydiose féline  Empty
MessageSujet: Re: La chlamydiose féline    La chlamydiose féline  EmptyJeu 13 Jan - 21:13

De rien ! J'ai fait avaler des comprimés à Saline et Sushi pendant 40 jours matin et soir alors la chlamydiose, je m'en souviens comme si c'était hier Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://happymum.forumactif.org/
bilboadeschatalans
général-chat
général-chat
bilboadeschatalans

Messages : 64850
Localisation : Argelès sur mer, pyrénées-orientales

La chlamydiose féline  Empty
MessageSujet: Re: La chlamydiose féline    La chlamydiose féline  EmptyJeu 13 Jan - 21:20

ça lui vient avec le stress non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.belmudes-julien-climatisation.com/
lydie
général-chat
général-chat
lydie

Messages : 25397
Localisation : aisne

La chlamydiose féline  Empty
MessageSujet: Re: La chlamydiose féline    La chlamydiose féline  EmptyJeu 13 Jan - 21:22

Saline était porteuse et l'a transmis aux chatons. Certains ont été atteint petits et ont été soignés. Sushi a déclaré la maladie suite au déménagement, à cause du stress. Et du coup il a fallu traiter Saline également.
Revenir en haut Aller en bas
http://happymum.forumactif.org/
bilboadeschatalans
général-chat
général-chat
bilboadeschatalans

Messages : 64850
Localisation : Argelès sur mer, pyrénées-orientales

La chlamydiose féline  Empty
MessageSujet: Re: La chlamydiose féline    La chlamydiose féline  EmptyJeu 13 Jan - 21:26

il me semblait bien qu'il y avait une histoire de stress lol!

Saline l'a attrapé en étant une fille ouverte http://smileys.sur-l

<a href=\
Revenir en haut Aller en bas
http://www.belmudes-julien-climatisation.com/
lydie
général-chat
général-chat
lydie

Messages : 25397
Localisation : aisne

La chlamydiose féline  Empty
MessageSujet: Re: La chlamydiose féline    La chlamydiose féline  EmptyJeu 13 Jan - 21:30

lol! silent
Revenir en haut Aller en bas
http://happymum.forumactif.org/
pitchounette
colonel-chat
colonel-chat
pitchounette

Messages : 10734
Localisation : LEGUEVIN

La chlamydiose féline  Empty
MessageSujet: Re: La chlamydiose féline    La chlamydiose féline  EmptyVen 14 Jan - 0:29

http://smileys.sur-l toujours bon a savoir
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La chlamydiose féline  Empty
MessageSujet: Re: La chlamydiose féline    La chlamydiose féline  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La chlamydiose féline
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cartographie du Maroc on line .....
» chlamydiose
» Las vegas/Céline vos conseil votre aide bienvenue
» Exposition féline de monaco - pour Marc et Alain Lol
» [Luxe] Heineken « GREEN LINE » by Ora ÏTO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum sur les chats, Happy Cats :: DISCUSSIONS AUTOUR DU CHAT :: Les maladies félines-
Sauter vers: